20 choses propres à la vie estudiantine qui me manquent…

Pour certains d’entre vous, les cours ont déjà repris, pour d’autres, la rentrée arrive bientôt et pour moi, c’est terminé. Bien que cela puisse paraître bizarre, la vie étudiante me manque parfois. Il y a des choses qui nous semblent dérangeantes sur le moment mais qui pourtant laissent un brin de nostalgie quand tout est fini. Pour participer d’une certaine façon à cette nouvelle rentrée, je tenais à partager avec vous 20 situations auxquelles j’ai été confrontée (et qui vous parleront certainement) il y a de cela quelques années et qui, l’air de rien, me manquent aujourd’hui.

Même si cette liste pourrait vous faire penser le contraire, j’ai toujours adoré mes années d’étude (sur un plan social et éducatif), quelles que soient la classe et les études par lesquelles je suis passée. Voici donc les 20 choses propres à ma vie d’étudiante qui me manquent aujourd’hui :

1. Les matins où tu attends tes potes pour t’installer en classe.

2. La pause du midi (soit tu manges, soit tu ris, soit tu siestes !).

3. Le sentiment que tu as quand tu apprends que le professeur qui donne le dernier cours de la journée est absent.

4. Les exercices de groupes où chacun raconte son anecdote au lieu de travailler.

5. Les histoires d’amour qui naissent au sein de l’école et dont tes copines te donnent les moindres détails.

6. Les intercours pendant lesquels tu te rues sur le distributeur pour récupérer une petite douceur.

7. Quand t’as un fou rire en plein cours avec ta copine et que tu essayes de te calmer mais que tes yeux pleins de larmes te trahissent.

8. Quand ton professeur arrive quelques minutes en retard et que tout le monde s’excite, croyant qu’il ne viendra pas (le visage des uns et des autres quand on constate qu’il est bel est bien là vaut de l’or).

9. Les exercices pratiques et la bonne ambiance que ça engendre.

10. Le matin où tu décides de prendre un petit-déjeuner avec tes copines de classe.

11. Les présentations orales car soit c’est marrant, soit intéressant, soit c’est une occasion de dormir.

12. Quand tu vois tout le monde regarder l’heure et ranger discrètement ses affaires parce que l’heure de la délivrance arrive à grands pas.

13. Toutes les crasses que tu t’autorises à manger pendant ton blocus (LA bonne excuse !).

14. Les fois où tu craques complètement avec tes copines sur les réseaux sociaux parce que dans quelques heures tu as examen et que tu es dans le caca.

15. Ce moment où tu mets en fluo ce qui est important à étudier sur tes feuilles et où tu constates que toute ta page est en couleur. A défaut d’être utile, c’est joli !

16. L’attente entre les examens oraux quand tu essayes d’avoir les questions qu’ont eu les élèves qui sont passés avant toi (et que du coup tu te rends compte que tu ne connais aucune réponse).

17. Quand t’as une question à ton examen écrit et que personne, y compris toi, ne semble comprendre à quoi elle fait référence (vous l’entendez ? Ce brouhaha des étudiants plaintifs ?).

18. Quand tu sors d’un examen et que tout le monde enquête pour savoir qui a répondu quoi (et que t’es la seule à avoir répondu autre chose).

19. Cette adrénaline quand tu mises tout sur ton talent d’improvisation (#tropdeconfiance) avant un devoir ou un examen.

20. Les moments de complicité avec certains professeurs qui ont un cœur énorme et auxquels tu t’attaches.

Et vous ? Quelles sont les situations que vous aimez le plus à l’école ? Celles que vous aimez vivre ou celles qui vous manquent pour les personnes qui ont terminé les cours comme moi. N’hésitez pas à partager vos anecdotes des plus simples aux plus folles en commentaires ! J’ai hâte de vous lire.

 

16 Comments

  • – Se faire des pâtes à l’ail, avec les copains/copines, en rentrant de fiesta.
    – Se passionner pour le tennis et Roland Garros uniquement lors du blocus de mai-juin.
    – Les fous rires dans le train lorsqu’on se raconte les anecdotes de la semaine et qu’on rentre en we dans la famille.
    – La satisfaction de sortir d’un examen et de se dire que « celui-là, c’est dans la poche ».
    – La joie de trouver, dans sa valise, une petite surprise de sa maman (etttt oui, même jeune adulte, on peut toujours autant adorer les surprises de sa maman).
    – Le plaisir de comprendre et de maîtriser une matière qu’on trouvait incompréhensible en début de l’année.
    🙂

  • ce qui me manque le plus de la vie etudiante c est l absence de responsabilités quasi totale de cette époque. pas de loyer a savoir payer à la fin du mois, pas d assurance, pas de soucis professionnels etc. juste cette légèreté, insouciance et tranquillité d esprit assez importante par rapport au passage dans la vie active avec toutes les responsabilités que ca implique :p

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi ! J’avais oublié ce point très important 😀
      J’ai l’impression que beaucoup de personnes regrettent leur enfance uniquement pour ça d’ailleurs.

  • Hahaha je me reconnais dans tout tes points!
    Je rajouterais pour moi le plaisir de revenir à mon kot le dimanche soir avec une réserve de bouffe pour 3 ans concotée par ma maman 😀
    Puis c’était tellement facile de se faire des amis, que tu pouvais voir tout les jours… Aaah la vie étudiante me manque 😀

    • Ça m’étonne que tu n’aies pas ajouté ton fameux #grostas pour le premier point muahaha 😀
      Ouiii, comment j’ai pu oublié ce point important ? Voir ses amis tous les jours…un luxe quand on voit la difficulté que ça peut être aujourd’hui avec les agendas remplis des uns et des autres 🙁

  • Article nostalgique ^^ certaines choses me manquent c’est sur mais je ne reviendrais jamais à l’époque du collège, lycée, j’avais hâte de rentrer dans la vie active, je m’ennuyais terrible en cours alors à part les copains / copines ça c’était cool je n’étais pas fan 😀 mais je te rejoins sur certains points de ta liste 😉 gros bisous <2

    • Hé oui, c’est difficile de ne pas replonger dans les souvenirs avec tout ce « bruit » autour de la rentrée !
      Je comprends tout à fait ton envie de rentrer dans la vie active. Personnellement c’est toute l’ambiance que j’aime: les amis mais également l’apprentissage, le partage, les défis et toutes les situations de la liste en fait. C’est sûrement parce que j’ai étudié des domaines qui me passionnent & que j’ai toujours eu la chance d’être dans des écoles humainement très agréables que j’en ai un si bon souvenir.
      Gros bisous ma belle ♥

  • Ca me manque aussi 🙂
    J’ajoute à la liste :
    – Pouvoir glander une journée entière devant des séries car on a pas cours 😉
    – Etre encore suffisamment jeune pour se permettre de sortir jusqu’à 03h et arriver frais à 09h au cours 😉
    – Rentrer tous les weekends chez ses parents, et revenir avec pleins de choses à manger (bon ça, je le fais encore :p )

    • Owiii les journées 100% séries 😀 !
      C’est vrai que quand on additionne toutes les bonnes choses de l’époque, on se dit qu’on était quand même bien !
      Nostalgie quand tu nous tiens 🙂

  • Une fois de plus, je me reconnais un peu dans ta liste 🙂
    Je quitterai les bancs de l’école aussi dans quelques mois (vivement juin) pour commencer une nouvelle vie d’ haha.

    Les choses qui vont me manquer je pense c’est :
    – le stress de penser à toutes les révisions que je suis censée faire et que je ne fais généralement que la veille, et tard dans la nuit
    – le réveil matinal que tu retardes au maximum parce que t’es en cours et pas au bureau
    – les déjeuners que t’essaies d’organiser avec tes copines qui ne sont plus dans la même classe
    – les jolis agendas que tu personnalises mais que tu ne remplis jamais jusqu’à la fin de l’année.

    Bref, je pense que beaucoup de choses vont me manquer mais ça, je verrais dans quelques mois. 🙂

    Sara

    • Oh mais trop !
      J’avoue que j’aurais très bien pu introduire ces différents points dans ma liste tellement c’est vraiment ça !
      Même si on jouit d’une certaine liberté une fois sorti de l’école, toutes ces petites choses viendront nous rappeler que cette période avait quand même tout un côté positif…
      Courage pour la fin de ton année du coup 🙂 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.