Paraplégique - pas si différente

Pas si différente…

Cela fait des mois que j’ai envie de vous écrire ces quelques lignes. Blogueuse depuis bientôt 3 ans, je ressens de plus en plus ce besoin de vous en dévoiler un peu plus sur moi. Si vous me suivez depuis le début, vous savez certainement que j’avais commencé avec une catégorie mode que j’ai rapidement mise de côté d’ailleurs. Pourquoi ? Parce que je n’assumais clairement pas mon image. Triste n’est-ce pas ?

S’il y a bien une chose pour laquelle je milite fortement, c’est bien l’importance de s’assumer. Vous constaterez tout de suite que mon discours a un certain côté contradictoire en vue de ce que je viens de vous expliquer quelques lignes plus haut. J’ai l’impression d’avoir adopté l’attitude du « faites ce que je dis mais pas ce que je fais » et je ne me sens actuellement plus à l’aise avec cette idée-là.

C’est bien beau de soutenir les copines, connaissances et autres sur les réseaux, les poussant ainsi à assumer leurs moindres complexes mais au contraire, de cacher les miens pour m’éviter cet inconfort que beaucoup connaissent. Mais pourquoi est-ce que je ressens tant de difficultés à me regarder, à me plaire, à oser me montrer ?

Se plaire, l’objectif principal

En toute honnêteté, je m’en bats les haricots de ce qu’on pense de moi. Bien que j’espère tout de même véhiculer une image positive de ma personne, je n’accorde aucune importance à la critique qu’on pourrait faire sur mon physique. La seule à qui je dois plaire au final : c’est à moi-même.

Si je ne me sens pas encore assez à l’aise pour vous en dire un peu plus sur mon parcours de vie, vous observerez que cet article montre clairement ma particularité : je suis paraplégique. Paralysée au niveau des jambes et me déplaçant du coup en chaise roulante depuis plusieurs années maintenant, je peux vous assurer que cette « différence physique » fort voyante chez moi a tendance à attirer les regards. Même si je commence tout doucement à m’y habituer, j’ai toujours eu un ressenti négatif par rapport à ça, comme s’il y avait quelque chose qui clochait chez moi. Sans compter le fait que j’ai du mal à travailler mes complexes (le petit bidou quand on est assis, la fermeté des cuisses qui ne travaillent plus, etc.) et que c’est terriblement frustrant.

Malgré ça, je me dis que ma différence attise la curiosité et que ça s’arrête probablement là. J’essaye également de me répéter au quotidien que comme la plupart des femmes, j’ai tendance à accentuer ce que je qualifie comme défaut et que je n’aurai de toute façon jamais un corps parfait. Il faut absolument relativiser sur l’importance de tout ça. Mon bonheur dépend-il vraiment de mon physique ? Après réflexion, je peux dire que non. Je refuse d’entrer dans ce cercle sociétal superficiel.

Une société mal faite

Je ne vous apprends rien si je vous dis que la société est mal faite. Je l’accuse oui de vouloir nous faire croire qu’un être humain parfait physiquement existe et de nous bourrer le crâne à longueur de journées avec ces images irréalistes qui nous font complexer de plus en plus. Il suffit de passer quelques minutes (ou heures si vous êtes addicts comme moi) sur Instagram pour se sentir mal.

Perdue entre le rêve et la déprime, j’observe les opérations chirurgicales se multiplier et véhiculer de plus en plus cette idée qu’on doit modifier sa personne pour visiblement pouvoir plaire au plus grand nombre. Bien que je respecte totalement le choix de ces personnes (se plaire à soi-même, remember ?), je reste persuadée que c’est cette société portée sur le physique qui nous apporte des complexes que nous n’aurions sans doute pas sans elle.

De mon côté, j’ai envie d’aller à contre-courant, bien que ce ne soit pas facile. Je vous assure qu’arriver à la hauteur du nombril de tout le monde et galérer à se déplacer dans la majorité des infrastructures qui sont mal faites vous donnent le sentiment de ne pas être à votre place. Certes je n’ai pas un déhanché parfait à montrer, de longues jambes à dévoiler, une démarche indépendante à mettre en avant mais et alors ? Je veux être moi. Je veux que ça paraisse normal. Je veux essayer de changer ça.

S’accepter tel que l’on est, un chemin long et compliqué

Malheureusement, il semblerait qu’on ait pris l’habitude de se comparer les unes aux autres, de se baser sur tel ou tel profil pour s’imposer des objectifs qui sont souvent inaccessibles, de tout simplement vouloir être quelqu’un d’autre. Ce qui est étrange, c’est que malgré cette tendance à vouloir se changer, il suffit d’observer les commentaires sur la toile pour observer que tout le monde crie de plus en plus pour un retour au naturel.

Je pourrais également parler des photos retouchées, des filtres Snapchat et Instagram qui, au-delà d’apporter une touche marrante aux contenus médias publiés, sont devenus aussi de réelles pancartes derrière lesquelles se cacher. De quoi s’habituer à une image faussée de soi-même. Je n’ai pas peur de dire que c’est un piège dans lequel je suis personnellement tombée. Encore une fois, là est toute la difficulté de se détacher de ces habitudes superficielles.

Cependant, c’est à nous de changer ça. Il est de notre devoir de trouver la beauté naturelle qui est en nous et de ne voir plus qu’elle. Peu importe nos particularités, ce sont toutes ces petites choses qui nous rendent si uniques. On ne ressemblerait qu’à soi et on nous aimerait pour ça. Au final, on est tous différents oui, mais quand on observe cette part d’ombre cachée, nous ne le sommes pas tant que ça…

22 Comments

  • Djahann

    5 novembre 2017 at 18 h 07 min

    Très bel article. C’est sûr qu’on est dans une société ou le paraitre dépasse l’être. On a beau dire que ça évolue, la route est encore longue pour qu’on accepte le naturel et qu’il fasse rêver un peu !
    J’adore ta photo, tu es rayonnante !

    Répondre
    • The PR Insider

      6 novembre 2017 at 9 h 15 min

      Merci beaucoup 🙂
      “Une société où le paraître dépasse l’être”. C’est tellement ça…
      Comme tu dis, la route est longue mais elle vaut la peine qu’on essaye.
      On a déjà été, je pense, beaucoup trop loin dans la superficialité de l’image…

      Répondre
  • malenadocolena

    5 novembre 2017 at 18 h 17 min

    trés belle article, tu a l’air d’etre une si belle personne
    c’est vrai quon est dans une societé trés jugée sur le physique notamment on vois toutes ces filles retouché de partout meme sur instagram c’est completement du fake! dans tt les cas meme moi meme j’ai des complexes a cause de cet societé actuel qui nous complexe mais j’essaye de travailler sur moi meme en tt cas trés jolie article je t’embrass fort !!

    jody de malenadocolena d’insta !!

    Répondre
    • The PR Insider

      6 novembre 2017 at 9 h 22 min

      Un immense merci pour ton soutien depuis le début ma belle !
      Je pense que les réseaux sociaux sont les premiers à forger ce cercle vicieux superficiel.
      On court après des likes qui semblent aimer une certaine “perfection” (qui n’existe pas, on est d’accord).
      Déjà prendre conscience que la plupart des choses montrées sont fausses est une bonne chose.
      Décomplexer est un long et dur travail personnel mais on peut le faire !

      Gros gros bisous

      Répondre
  • Loredana c

    5 novembre 2017 at 18 h 27 min

    Ton articleest tellement vrai ce n’est pas toujours évident d’être soi même on se focalise sur les attentes des autres, la perfection des réseaux sociaux comme instagram mais on est tous unique à notre façon et on devrait assumer pleinement qui nous sommes vraiment. C’est vraiment cool que tu nous partages une partie de toi plus personnelle. J’espère découvrir davantage d’article humeur. Bisou

    Répondre
    • The PR Insider

      8 novembre 2017 at 22 h 53 min

      “On devrait assumer pleinement qui nous sommes”, c’est exactement ça mais c’est ce qui semble être le plus difficile malheureusement.
      C’est un gros gros travail que chacun devrait faire en tout cas 🙂 pour ma part, j’essaye !
      Un premier pas a été fait avec cet article. Hâte d’en écrire d’autres, j’espère qu’ils te plairont d’ailleurs.
      Bisous

      Répondre
  • Uneviemotrose

    5 novembre 2017 at 18 h 39 min

    Très bel article, posé, sincère… J’ai souris en te lisant, du début à la fin parce que même à l’écrit tu es positive et heureuse. Et cette photo de une… Mais quelle beauté et joie de vivre ❤️ je ne savais pas et ça ne change tellement rien !

    Répondre
    • The PR Insider

      8 novembre 2017 at 23 h 18 min

      Comme tu dis, on y revient (trop) doucement…
      On peut voir de plus en plus de personnes qui saturent de cette pression superficielle.
      En tout cas merci pour ton commentaire ma belle.
      Gros bisous

      Répondre
  • BeautyEveryday

    8 novembre 2017 at 22 h 32 min

    Très beau article ma belle 🙂 c’est vrai que notre société est de plus en plus porté sur le physique, l’apparence etc ! je trouve que depuis 2 ans il y a un réel changement sur les réseaux sociaux! bref, en tout cas, tu es sublime comme tu es ! tu as un visage d’ange vraiment 🙂
    Gros bisous

    Répondre
    • The PR Insider

      8 novembre 2017 at 22 h 50 min

      Merci beaucoup ma jolie
      C’est vrai que ces dernières années, les réseaux sociaux ont vraiment joué (et continuent de le faire d’ailleurs) sur cette problématique de l’image de soi…
      Encore merci pour tes compliments et ton commentaire
      Gros gros bisous

      Répondre
  • Le boudoir d'Amandine

    9 novembre 2017 at 15 h 30 min

    Coucou !
    C’est un très bel article. C’est dommage que notre société soit autant accès sur le physique. Les réseaux sociaux n’aident pas, tout le monde veut montrer sa vie “parfaite” “rangée” mais ce n’est pas ça la vie…
    Je pense que ça n’a pas dû être facile pour toi de parler de ton handicap mais ça ne change rien de le savoir. Par contre je pense que le regard des autres doit être pénible parfois.
    En tout cas tu es une très jolie jeune femme, pétillante, bref, reste comme tu es 🙂
    Bisous !

    Répondre
    • The PR Insider

      13 novembre 2017 at 16 h 22 min

      Coucou,
      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire 🙂
      C’est vraiment ça, notre société actuelle est tellement axée “perfection” (qui n’existe pas mais qui est cependant bien mise en scène) que les différences des uns et des autres sont cachées et considérées limite comme un défaut difficile à “assumer”. C’est tellement triste… en plus de s’assumer tel que l’on est, il y a un grand effort à faire sur le regard de l’autre en général mais bon 🙂 on y arrivera petit à petit…
      Bisous

      Répondre
  • Sophie

    9 novembre 2017 at 20 h 11 min

    Tout d’abord : merci pour cet article criant de vérité. Je reste une personne néanmoins extrêmement positive, et je suis certaine que l’énergie de ta personnalité, ton sourire, surmontera tous les aprioris. Et pourtant c’est plus facile à dire qu’à faire, d’autant que rien n’aide dans la société actuelle. Mais tu as tellement de beaux messages à faire passer que je suis certaines que finalement, c’est toi qui tirera les autres vers le haut et les inspireras 🙂 En tout cas, continue de t’investir à 100%. Et si tu veux une section mode, fais-là ! Paraplégique ou pas, aveugle ou pas, sourde et muette ou pas, si tu as envie de partager une passion, fais-le 🙂

    Répondre
    • The PR Insider

      13 novembre 2017 at 16 h 27 min

      Avec plaisir & merci à toi pour ton commentaire 🙂
      Je suis une personne super positive aussi donc même si cet article dénonce un certain aspect bien négatif de la société, on y croit on y croit !
      Si, comme tu dis, je peux inspirer et tirer d’autres personnes vers le haut alors j’aurais tout gagné !
      J’y pense de plus en plus pour la section mode… affaire à suivre
      Encore merci en tout cas 🙂 !

      Répondre
  • Sophie

    12 novembre 2017 at 11 h 19 min

    Coucou! J’te trouve très stylée moi ! C’est la première chose qui m’a marquée sur ta photo, ensuite seulement la chaise roulante.
    Mais je comprends que ça ne soit pas toujours facile à vivre. Je pense que nous sommes de plus en plus à avoir fait la part des choses et à avoir assimilé que les réseaux c’est pas la vie. Je pense que ce constat vient avec l’âge, c’est une maturité à acquérir. Tu es super jolie en tout cas et tu as l’air d’avoir de belles idées dans la tête, continue à faire ce que tu fais ! Rien n’est impossible. Je sais pas d’ailleurs si tu connais Elsamakeup , elle est en chaise roulante depuis toujours et elle a plus de 800 000 abonnés 🙂

    Répondre
    • The PR Insider

      13 novembre 2017 at 16 h 31 min

      Coucou,
      T’es vraiment chou !
      Comme tu dis, et je le remarque aussi, on est de plus en plus à être conscient que la majorité du contenu sur les réseaux sociaux est une mise en scène, pas toujours semblable à la réalité.
      Je vois très bien qui est Elsamakeup et c’est vrai qu’elle a l’air d’en inspirer plus d’un(e)s en assumant pleinement son handicap 🙂 chapeau !

      Répondre
  • Laureline

    13 novembre 2017 at 22 h 17 min

    J’avais pas eu le temps de lire ton article avant. Je ne savais pas que tu étais paraplégique et j’imagine quelle galère cela doit être au quotidien (surtout quand on voit les infrastructures comme tu dis !).
    En tout cas, je trouve que tu es très bien, j’adore toujours autant tes articles et surtout tes tutos maquillage (quand j’arrive à les reproduire :p). Tu es une belle personne et cela se perd de plus en plus donc reste toi même comme tu le dis dans ton article 😉

    Répondre
    • The PR Insider

      18 novembre 2017 at 22 h 08 min

      Franchement, la société ne nous facilite pas la vie, que ce soit en termes d’infrastructure, de soutien et d’images… :/
      Un grand merci pour ton commentaire en tout cas. Ça me touche énormément, tu es amour 🙂 !

      Répondre

Laisser un commentaire