Tutoriel: comment saigner pour Halloween

Bon ok, j’avoue que le titre de cet article est un peu bizarre mais tellement révélateur de ce que je vais partager avec vous aujourd’hui. Halloween approchant à grands pas, il est temps d’essayer différents maquillages pour être au top ce jour-là. Etant loin d’être une professionnelle dans ce thème, j’ose cependant me lancer dans un tutoriel qui, je l’espère, vous aidera à perfectionner votre look. Au programme: comment utiliser le latex pour créer une entaille/une blessure.

Comme je vous l’ai dit ci-dessus, je ne suis pas du tout une professionnelle dans les effets spéciaux pour Halloween et tout autre projet d’épouvante. Mes premiers essais remontent à l’année passée, où je m’étais précipitée dans un magasin de costumes en tout genre pour m’approvisionner en produits facilitant ce type de réalisations. J’ai d’ailleurs pris le nécessaire et je me suis débrouillée avec les fonds de stocks que j’avais pour le reste. Ci-dessous, vous trouverez la liste du matériel à avoir pour créer plus facilement une blessure, une morsure, une cicatrice, …

Matériel nécessaire :

  • Du latex
  • Du faux sang
  • Un pinceau plat
  • Un pinceau « fluffy » (estompeur)
  • Un instrument pointu
  • 2 à 3 rouges à lèvres avec des teintes de rouge différentes
  • Un fard bleu nuit
  • Un fard noir mat

Petite astuce pour le faux sang, il est possible d’en créer chez soi. Beaucoup de tutoriels sont disponibles sur Youtube. Vous trouverez ainsi des techniques à base de confiture de framboises, de café soluble, de miel, de coulis de fruits rouges, etc.

Rouges à lèvres Halloween

Faux Sang

Tutoriel pour une peau abîmée avec entaille:

  1. A l’aide d’un pinceau plat, appliquer du latex liquide sur la partie où vous souhaitez créer une blessure. Poser ensuite dessus un mouchoir sans motif.
  2. Recouvrir entièrement le mouchoir avec du latex liquide avec le même pinceau plat utilisé précédemment. Laisser sécher le tout jusqu’à ce que ce soit bien sec. Vous pouvez utiliser un sèche-cheveux pour aller plus vite.
  3. Faire une entaille à l’endroit précis où vous souhaitez créer l’ouverture de la plaie. Pour ceci, vous pouvez utiliser des ciseaux ou tout autre objet pointu. Attention de ne pas vous blesser lors de cette manipulation. Pour ma part, j’ai utilisé la partie pointue d’un repousse cuticules en métal.
  4. Colorier l’intérieur de l’entaille avec un crayon noir.
  5. Utiliser votre rouge à lèvres rouge le plus rosé sur la surface du latex. Vous pouvez utiliser un pinceau pour prélever le rouge à lèvres de son stick si vous ne souhaitez pas l’abîmer.
  6. Par-dessus, remplir toute la partie de latex en dépassant de cette surface avec du rouge à lèvres bien rouge.
  7. Avec un pinceau « fluffy » (estompeur), déposer du fard à paupières bleu nuit sur le contour de la plaie. N’hésitez pas à en déposer sur votre peau également.
  8. Appliquer du faux sang dans la plaie.
  9. Mettre du fard à paupières noir mat par endroits sur l’entièreté de la plaie.
  10. Si votre faux sang a séché, n’hésitez pas à appliquer de nouveau du crayon noir dans la blessure et le recouvrir de faux sang.
  11. Appliquer du fard à paupières noir sur le haut du bras tout en descendant (sentez-vous artistes les gars, c’est le moment où on peut y aller niveau mouvements de pinceaux !).
  12. Continuer en appliquant légèrement du faux sang un peu partout sur cette nouvelle zone (à ce moment-ci, il se peut que vous ayez l’impression de faire n’importe quoi MAIS c’est normal, ça donnera un côté réaliste au bazar, soyez rassurés).
  13. Pour une blessure plus imposante, répéter les mêmes opérations en collant à nouveau un mouchoir avec le latex sur une nouvelle zone.
  14. Colorier le tout avec du rouge à lèvres rouge. N’hésitez d’ailleurs pas à mettre du fard rouge, bleu, noir jusqu’à vos doigts pour que ce soit davantage réaliste.
  15. Une fois le tout terminé, mettre du faux sang un peu partout sur cette partie.

Tutoriel Blessure Halloween

Et voilà, le tour est joué ! Vous avez quelque chose de sympa qui en dégoûtera sûrement plus d’un(e). Ce que j’aime le plus dans ce genre de réalisation, c’est qu’il n’y a pas vraiment de règles à respecter. Il faut essayer et surtout s’amuser ! Prêt(e) pour Halloween ?

6 Comments

Laisser un commentaire