About Me

Tur? Tus ilignatio. Et autem liquos alicatium laborporio. Git optasadius. Ab in eos dolo quia conserest omni num arum adis eium, quas arcium a de nosaect aectia qui exp omnis. 

Travel

Tur? Tus ilignatio. Et autem liquos alicatium laborporio. Git optasadius. Ab in eos dolo quia conserest omni num arum adis eium, quas arcium a de nosaect aectia qui exp omnis. 

Shop my Style

patate douce farcie

Patate douce farcie

Posted In: Cuisine

C’est sans doute l’une des recettes qui m’a été le plus demandée sur les réseaux sociaux. Et pour cause, la patate douce farcie est une préparation que j’ai dû cuisiner au moins trois fois pour arriver à un équilibre de saveurs parfait. J’ai donc pris le soin de tester plusieurs associations afin de vous proposer celle qui est, selon moi, la meilleure en bouche. Facile à faire, et peu grasse, cette nouvelle recette est parfaite pour se régaler, sans culpabiliser.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 grosses patates douces
  • 200 g de filet de poulet
  • 250 g de fromage blanc
  • 100 g de jeunes pousses d’épinards frais
  • 1 échalote
  • 2 gousses d’ail
  • du sel, du poivre et du curry

Préparation :

  1. Préchauffez le four à 200 degrés.
  2. Disposez une feuille de cuisson sur une plaque allant au four.
  3. Déposez-y les deux patates douces et piquez-les un peu partout avec une fourchette.
  4. Versez un filet d’huile d’olive sur ces dernières et puis enfournez pendant 35 à 50 minutes. Tout dépend de la taille des patates douces. Pour une patate moyenne, comptez 35 minutes. Pour une très grosse patate, comptez environ 50 minutes. N’hésitez pas à les piquer au cœur à l’aide d’un couteau pour vérifier la cuisson. La pointe doit s’enfoncer facilement.
  5. Mélangez 4 cuillères à soupe de fromage blanc avec les 2 gousses d’ail préalablement hachées. Salez, poivrez et réservez.
  6. Coupez les filets de poulet en petits morceaux et faites les revenir à la poêle avec un fin filet d’huile d’olive. Dès qu’ils commencent à colorer, assaisonnez avec du sel, du poivre ainsi que du curry.
  7. Une fois la cuisson terminée, ajoutez une bonne grosse cuillère à soupe de fromage blanc. Mélangez bien le tout et rajoutez du curry. Laissez cuire à feu doux pendant 2-3 minutes.
  8. Une fois les patates douces cuites, mettez-les sur des assiettes et coupez-les en deux, dans le sens de la longueur.
  9. Badigeonnez-les avec la préparation fromage blanc-ail.
  10. Disposez généreusement des feuilles d’épinards crues par-dessus.
  11. Déposez des morceaux de poulet au curry.
  12. Terminez en ajoutant de l’échalote préalablement ciselée.

Bon appétit 

  1.  
About Me
About Me

Maecenas vulputate est magna, necvehicu la justo convallis quis. Ut luctuser aque lacus nosaect aectia qui dolo rate ratem hiti dolor. Vulputate est magna necvehicu.

Catégories
Current Location
Current Location
Santiago, Chile

Feraturibus int. Pient as doluptatur, expelesed que vente erum nobit et moluptas provid quae gitt optasadius.

La gamme au chanvre de The Body Shop

La gamme au chanvre de The Body Shop

Posted In: Bien-être

Je vous le disais dans un précédent article bien-être, le cannabis s’impose de plus en plus dans les cosmétiques. Les marques n’hésitent pas à exploiter les bienfaits de cette plante qui peut encore intriguer le grand public. C’est donc au tour de The Body Shop de développer sa gamme en proposant de nouveaux produits qui affichent l’abréviation CBD sur chacun d’entre eux.  Comme nouveautés, on retrouve une crème hydratante régénérante, un masque riche nettoyant et apaisant ainsi qu’une huile réparatrice pour le visage.

Mais que signifie CBD ? Il s’agit de l’abréviation du mot cannabidiol qui est un cannabinoïde, un type de molécule présente dans le chanvre, autrement appelé cannabis. Contrairement à l’actif le plus connu de la plante (le THC, celui qui a des effets psychoactifs), celui-ci n’a pas d’effet stupéfiant. Pas de panique donc, on peut désormais se concentrer sur les propriétés intéressantes du CBD dans nos cosmétiques. Et ici, c’est sur son fort pouvoir d’hydratation que The Body Shop a tout misé.

La crème hydratante régénérante

Avec 97% d’ingrédients d’origine naturelle, cette crème a été conçue pour restaurer le niveau d’hydratation de la peau. Enrichie en CBD et en huile de graines de chanvre, selon la marque, elle apaiserait immédiatement les zones sèches de la peau. Elle est contenue dans un pot en verre et a une odeur particulière assez forte. Contrairement à ce qu’indique The Body Shop sur cette crème, pour moi elle ne convient pas à tous les types de peau.

Et pour cause : je la trouve extrêmement riche. Même s’il est vrai qu’elle pénètre assez rapidement, on la sent sur son visage. Cependant, ayant une peau grasse mais complètement déshydratée ces dernières semaines, je confirme son efficacité tant elle m’a bien aidée. J’ai pu voir des résultats après seulement quelques jours d’utilisation. Ma peau est beaucoup plus douce.

Le masque riche, nettoyant et apaisant

Ce masque à la texture gel-lait a été formulé par la marque pour purifier la peau. Il est prévu pour la nettoyer en éliminant les impuretés sans laisser de sensation de tiraillement ou de sécheresse. Lui aussi est enrichi en CBD et en huile de graines de chanvre. Il contient également de la squalane, un actif hydratant non gras, de l’huile d’olive ainsi que de l’argile blanche. Son odeur est aussi forte et particulière, tout comme la crème hydratante dont je vous ai parlé quelques lignes plus haut.

Concernant son utilisation, il doit être appliqué sur une peau sèche en réalisant des mouvements circulaires, comme pour effectuer un massage du visage. C’est à ce moment-ci que personnellement je ressens une sensation de chaleur, qui est toutefois vraiment supportable. Après l’avoir laissé poser seulement 5 minutes, et une fois mon visage rincé, je retrouve une peau toute douce. Il remplit donc bien la promesse faite par la marque.

L’huile visage réparatrice

Tout comme les deux autres produits dont je vous ai parlé ci-dessus, cette huile réparatrice est enrichie en CBD et en huile de graines de chanvre. La marque conseille d’utiliser 4 à 5 gouttes d’huile matin et soir pour une réelle efficacité. Son objectif à lui ? Tout comme les autres produits de la gamme : soulager les peaux déshydratées afin qu’elles retrouvent une texture améliorée, plus douce au toucher.

Dans la liste des ingrédients, on peut aussi noter la présence de squalane (rappelez-vous, ce fameux actif hydratant et non gras) et d’extrait de patchouli. The Body Shop insiste sur une formule qui serait non grasse. Cependant, je trouve que cette huile est, au contraire, extrêmement grasse. Bien que je prenne à chaque fois le temps de masser délicatement mon visage pour bien la faire pénétrer, je me retrouve après chaque application avec un film gras qui n’est pas des plus agréables. Cependant, je dois admettre qu’il a certainement grandement participé à réhydrater ma peau qui en avait bien besoin. Mes zones de sécheresse ont disparu ! J’ai également noté que cette huile avait eu un impact positif sur mes imperfections qui ont été atténuées suite à cette routine beauté. Pas étonnant quand on sait que l’huile de chanvre est également connue pour ses propriétés anti-inflammatoires.

Une gamme pour un type de peau en particulier

Pour avoir essayé quelques mois auparavant la gamme au cannabis de Kiehl’s, je dois vous avouer que celle de The Body Shop est complètement différente. Dans ce cas-ci, la marque mise tout sur la réhydratation de la peau avec ses nouveaux produits. Et je comprends tout de suite pourquoi avec ces trois produits testés tellement je les trouve extrêmement riches. Il n’y a pas à dire : ils font bien leur boulot. Cependant, justement pour cette raison, ils ne conviennent pas à tous les types de peau selon moi. Je les conseillerais uniquement en cas de peau fort déshydratée.

Latest Products
Shop Now
product_title_1

Feraturibus int. Pient as doluptatur, expelesed que vente erum nobit et.

product_title_2

Feraturibus int. Pient as doluptatur, expelesed que vente erum nobit et.

product_title_3

Feraturibus int. Pient as doluptatur, expelesed que vente erum nobit et.

product_title_4

Feraturibus int. Pient as doluptatur, expelesed que vente erum nobit et.

Une journée dans les Vosges en automne

Posted In: Voyage

C’est après avoir exploré l’Alsace que nous finissons notre séjour en remontant vers notre petit pays, la Belgique, tout en passant par les Vosges. Il faut savoir que c’est une région où on trouve de grands espaces naturels. Les chemins de randonnées sont nombreux et nous partions avec l’intention de nous balader afin de profiter des beautés de la nature en cette belle saison d’automne. Mais voilà, le temps en a décidé autrement. La pluie s’est invitée et elle n’avait visiblement pas l’intention de nous quitter. Nous avons donc raccourci notre séjour en décidant tout de même de découvrir quelques endroits en sillonnant les jolies routes de ce département vert.

Un itinéraire modifié

Au départ, nous avions prévu d’explorer les Vosges pendant deux jours. Nous espérions nous balader autour de lacs, nous promener sur de longs chemins de randonnées. Il faut dire que les Vosges sont connues pour être fort boisées. Nous nous étions organisés pour atteindre plusieurs points hauts de ce massif montagneux dans l’espoir de pouvoir admirer de magnifiques vues. Puisque la météo n’a pas été fort clémente, nous avons alors opté pour un itinéraire réalisable en voiture afin de pouvoir tout de même un petit peu en profiter. Voici notre trajet dans les Vosges : 

 

 

  1. Le Lac Blanc 
  2. Le Lac de Longemer
  3. La route des Crêtes
  4. Le Markstein
  5. Le Grand Ballon 

 

Nos endroits coups de cœur

Le Lac Blanc

Pour la petite histoire, il s’agit du premier endroit où nous nous sommes arrêtés dans les Vosges. Après avoir quitté Ribeauvillé, une petite ville alsacienne qui se situe à 1h de route de là, en fin d’après-midi, nous avons continué notre route dans la pénombre. Alors que nous avions été jusque-là épargnés par la pluie, cette dernière a commencé doucement à se manifester. Ne pouvant plus y voir grand-chose, nous avons décidé de trouver un chouette endroit où poser le van pour y passer la nuit. Grâce à l’application Park4Night, c’est au Lac Blanc que nous avons trouvé notre bonheur : un grand parking en bord de route (peu fréquentée à cette période de l’année) qui donne directement sur le lac. Notez tout de même que c’est un endroit qui n’est pas protégé du vent.

Ce n’est que le lendemain matin que nous nous sommes rendu compte de la beauté du lieu. Entre les gouttes de pluie, on a pu admirer ce lac de taille moyenne qui est en partie entouré par des montagnes. Notre chance a été d’être plongé dans une ambiance particulière grâce au brouillard présent qui apportait un côté à la fois magique et mystique. Pour s’approcher un peu plus près du  lac, une pente en terre permet d’accéder à plusieurs rochers qui restent les seuls obstacles avant d’atteindre l’eau. A côté du parking, un panneau indique plusieurs chemins de randonnées, certains allant de 1 à 4h de marche pour pouvoir faire le tour du lac.

Pour les personnes à mobilité réduite, il n’y a aucun accès facile pour aller au bord du lac ou aux départs de randonnées qui sont caractérisés par de très fortes pentes. Cependant, on peut facilement admirer le lac via le parking qui est bordé d’un muret en pierre de petite taille.

Le Lac de Longemer

Le Lac de Longemer est idéal si vous voulez vous promener sans grande difficulté ou vous poser que ce soit pour admirer la vue ou pique-niquer. Ce lac semble plus grand que le lac Blanc, et beaucoup plus facile d’accès. Pour l’avoir longé en voiture, tout a l’air plat. Il y a d’ailleurs un petit parking à côté d’un grand camping qui permet de se garer facilement pour pouvoir aller se promener. Plusieurs chemins accessibles alors uniquement à pieds permettent de border l’eau du lac, avec quelques bancs et tables où se poser pour manger. Vous trouverez d’ailleurs plusieurs vues de drone de ce lieu dans la vidéo sur notre roadtrip qui se trouve en fin d’article. 

La route des Crêtes

Il s’agit sans aucun doute de mon coup de cœur parmi tout ce que nous avons vu. Et pour cause : même si nous n’avons pas quitté notre van aménagé, on a eu la chance de pouvoir admirer de nombreux points de vue impressionnants. Cette même route, qui fait 73 km de long, traverse plusieurs endroits sympas comme le Markstein. Si en hiver, c’est la station idéale pour les amateurs de ski de fond ou de raquette, en été et en automne, c’est un endroit où il est possible de faire quelques activités telles que de la randonnée, du VTT, de la luge sur rail, etc. Pressés par le temps et poussés par un vent fort agité, nous avons cependant continué notre route, excités à l’idée de poursuivre notre ascension vers le sommet des Vosges, le Grand Ballon, et de se gaver d’autres magnifiques panoramas.

Le Grand Ballon

C’est le lieu pour lequel nous avons le plus d’anecdotes. En effet, c’est la dernière étape de notre roadtrip avant de rentrer directement en Belgique. Le Grand Ballon est le point culminant du massif des Vosges. Alors que le soleil commençait déjà doucement à se coucher, nous nous sommes arrêtés sur un parking, le sommet étant accessible uniquement à pieds. On entame alors une balade qui va être, bien que courte, assez sportive. Dès que nous avons quitté le van, nous avons senti un certain dénivelé qui annonçait la couleur.

Deux chemins s’offraient alors à nous : un qui partait à gauche et qui annonçait plusieurs heures de promenade et un à droite qui indiquait l’arrivée au sommet en 45 minutes. La brume s’invitant de plus en plus, les températures chutant à vive allure et la lumière qui semblait baisser à grande vitesse, nous avons opté pour le chemin de droite. Et là les amis, je peux vous dire qu’on a galéré. Il faut savoir que le chemin à emprunter est assez boueux, étroit et rempli de pierres (de différentes tailles). En plus de ça, la pente étant assez forte, même après plusieurs minutes d’efforts, nous n’avons pas pu aller fort loin avec ma chaise roulante. L’objectif d’atteindre le sommet du Grand Ballon n’étant pas rempli, on s’est consolé à la grande boutique Famille Riche, située à côté du parking, qui propose un nombre impressionnant de produits à base de miel avec en prime, l’apiculteur-producteur qui était sur place.

Les Vosges, un terrain de jeu immense

Il faut savoir que nous avons toute une histoire avec les Vosges. Il y a deux ans déjà, après notre tout premier roadtrip en van aménagé qui nous a fait traverser l’Italie et la Suisse, nous avons terminé nos vacances par une grande randonnée dans les Vosges à la fin de l’été, en pleine forêt. L’année passée, c’est en hiver que nous y avons été avec comme étape principale cette fois-là : la station de ski de La Bresse où j’ai eu mes premières séances d’handiski ! 

Et comme on dit jamais deux sans trois, c’est en automne que nous avons poursuivi notre découverte de la région avec les lieux dont je vous ai parlé ci-dessus. Tout ça pour vous dire que les découvertes et activités sont multiples dans les Vosges et que je ne peux que vous conseiller d’y aller ! Encore plus en automne, car les couleurs sont tout simplement spectaculaires ! 

N’hésitez pas à vous évader quelques minutes avec la vidéo de cette journée dans les Vosges :