A la découverte du Nord de l'Italie

À la découverte du Nord de l’Italie

Hé hop, c’est parti pour la suite du voyage ! Cette fois-ci, je vous emmène dans le Nord de l’Italie. L’objectif : passer par le plus de lacs possible. En partant de la Belgique et après être passés par le Luxembourg, l’Allemagne et l’Autriche, nous voilà sur les routes italiennes qui sont tout simplement splendides. Même si le pays précédent nous vendait déjà du rêve avec ses nombreuses grandes vallées vertes, l’Italie a directement conquis notre cœur.

Et pour cause, arrivés par Brenero, le spectacle a directement commencé tant le paysage le long des routes était beau. Avant d’atteindre notre première destination, nous avons donc pu voir la beauté majestueuse des Alpes italiennes. Ces imposants massifs ont directement annoncé la couleur et n’ont fait qu’intensifier notre excitation pour la suite.

Si vous ne l’avez pas lu, il y a quelques jours, je vous parlais dans un article de l’itinéraire que nous avons suivi pendant notre roadtrip. Pour rappel, nous avons opté pour des vacances d’une semaine en van aménagé afin de faire un maximum plaisir à nos yeux. Comme je vous l’avais dit, notre principal objectif était de se rendre au lac de Braies afin de réaliser un rêve vieux de quelques mois. Et pour cela, je peux d’ores et déjà vous confirmer que l’on n’a pas été déçu.

Lac de Braies

La motivation première de ce voyage : le lac de Braies

Il faut savoir que le lac de Braies est vraiment isolé du reste. La première chose que l’on peut voir quand on s’en approche, c’est un grand parking tenu par un vieux monsieur qui récolte 6€ euros pour pouvoir y entrer. A quelques mètres de là, l’entrée du lac se dessine petit à petit. Je ne vous dis pas comment mon cœur battait vite, tellement j’avais hâte d’y être !

Lac de Braies Entrée

Pour avancer, on a alors le choix entre prendre un chemin menant vers la gauche ou un autre vers la droite, sachant que ce dernier semble nous conduire vers un hôtel et la terrasse d’un restaurant. On a donc opté pour le premier qui nous a emmenés sur un parcours prévu pour réaliser une randonnée tout autour de ce splendide lac. Ce qui a marqué le plus mon amoureux, c’est la forte présence de touristes. Bien que notre visite date de fin septembre, on ne peut pas dire que l’on était seul au monde, comme le suggèrent toutes les photos de cet endroit que l’on peut trouver sur Instagram.

Destination Lac de Braies

Cependant, il n’y avait pas foule non plus et on a pu en profiter comme il se doit. On a commencé par une petite marche sur un chemin de terre dur qui longe le lac. Je préfère préciser qu’il faut avoir de bonnes jambes (ou de bonnes roues dans mon cas) car celui-ci monte assez fort et est accidenté par endroit avec la présence de racines d’arbres, de pierres, etc. Nous avons d’ailleurs été stoppés à un moment car il y avait beaucoup d’escaliers au milieu du trajet. Mais ce n’est pas grave, quel plaisir on a eu en s’arrêtant aux quelques points de vues situés tout au long du chemin !

Rando Lac de Braies

J’espère de tout cœur que ces quelques mots et photos vous communiqueront le bien-être que j’ai ressenti en étant sur place. Dans ma tête depuis plusieurs mois, ce paysage, que je pouvais maintenant voir réellement de mes propres yeux, m’a laissée bouche bée. Quelle beauté ! Quelle merveille ! Une chose est sûre : ça valait le déplacement. Le plus impressionnant selon moi, c’est cette masse montagneuse combinée à cette eau turquoise. C’est encore plus beau que sur les photos ! Waw.

Lago di Braies

Le petit truc en plus de ce moment idyllique ? Mon chéri a loué pour 25€/l’heure une barque qui nous a emmenés (à la force de ses bras, je précise) au milieu de ce décor de rêve. J’aurais voulu que le temps s’arrête tellement tout était parfait. On en a également profité pour rejoindre l’autre côté du lac et prendre quelques clichés que vous pouvez voir ci-dessous. En un mot : c’était un moment de Bonheur pur qui restera à jamais gravé dans ma tête et mon petit cœur.

Lac de Braies barque

Notre promenade le long du lac de Garde

Si je devais résumer notre passage au lac de Garde, je dirais : la pause glace. En effet, à peine arrivés près du lac de Garde, on trouve un petit parking où se garer. Non loin de là, un petit kiosque qui vend coupes de glace, cartes postales et petits souvenirs en tout genre. On décide tout de même d’aller dans le sens inverse, un peu plus loin malgré le monde qui se dessine petit à petit. En entamant cette promenade, on approche d’une série de petits bars qui se collent les uns aux autres.

Lac de Garde

De temps en temps, on a pu observer de petites ruelles qui en séparent quelques-uns et semblent mener un peu plus dans le cœur de la ville. Malheureusement, par manque de temps, nous nous sommes contentés de continuer à longer le lac de Garde et son eau bleu roi qui, en fonction de la lumière et de notre position, se transforme légèrement en bleu turquoise. La cerise sur le gâteau du jour ? Une délicieuse glace que l’on a dégustée en regardant passer quelques bateaux, entre deux palmiers.

Lac de Garde Glace

Le lac de Côme, mais où est donc George Clooney ?

Alors je vais mettre fin au suspense tout de suite. Nous n’avons pas trouvé George. Et pourtant, c’est sans doute le lac que nous avons le plus longé. C’est au soir, vers 21h, que nous sommes arrivés à Côme, en pleine ville mais non loin du lac. Après plusieurs heures de route depuis le lac de Garde, nous n’avions qu’une envie : manger. Ce pays étant réputé pour ses pâtes et ses pizzas, nous voulions absolument nous arrêter dans un petit restaurant italien pour vérifier cette fameuse réputation.

C’est alors que nous avons traversé quelques petites rues commerçantes, constituées de pavés mais à l’allure moderne, dans lesquelles on pouvait déjà trouver quelques bars avec des terrasses. Mais nous voulions absolument un endroit qui donnerait sur le lac et nous avons donc continué notre petite promenade qui fut vraiment sympathique. On a pu ainsi croiser quelques jolis bâtiments comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Bâtiments Côme

Nous avons ensuite atterri dans un restaurant (pratiquement vide) qui donnait sur le lac de Côme, bien que l’obscurité ne nous ait pas permis pas de voir grand-chose. A la carte, il y avait tout ce que nous cherchions. Mon amoureux opta donc pour des pâtes à la carbonara tandis que je choisis une pizza 4 fromages qui fut délicieuse. La pâte et la générosité de la garniture me laisseront un très bon souvenir gustatif.

Avec nos bidous bien remplis, nous nous sommes mis à la quête d’un endroit où dormir. L’objectif du jour : se parquer sur une place qui nous offrirait une belle vue et sur laquelle nous pourrions nous reposer en toute tranquillité. Après plusieurs minutes de recherche qui nous ont fait traverser les petites rues exiguës de Côme et découvrir toutes ses habitations anciennes mais imposantes, nous avons enfin trouvé. Je vous laisse voir par vous-même le paysage que nous avons eu au réveil.

Lac de Côme Van Aménagé

Le lendemain, c’est calmement que nous avons pris notre petit-déjeuner sur un muret qui nous séparait du lac. Je me souviendrai toujours de tous ces escaliers menant vers l’eau. Comme si chaque maison avait son petit port personnel. C’est tellement typique, tellement joli ! Ce qui est marrant, c’est le contraste de cette partie avec l’autre côté de Côme que nous avons également longé en voiture un peu plus tard.

Petit-déjeuner Lac de Côme

Même si les points de vue étaient plus impressionnants, il y avait plus de monde, plus de voitures et peu d’endroits où on pouvait vraiment s’approcher de l’eau. On a essayé de trouver un emplacement d’où on pourrait partir pour se promener mais malheureusement, tous les départs en randonnée se font visiblement depuis le sommet des rues les plus hautes qui nous ont semblé seulement atteignables via des escaliers. Pas de bol pour les personnes en chaise. On s’est donc mis en route pour la suite du voyage. Sur le chemin : de grandes villas et de prestigieux hôtels. Pas de doute, on a changé d’ambiance en même temps que de côté.

Lac de Côme

A la frontière avec le lac de Lugano

C’est sans doute le lac que nous avons le plus rapidement « visité ». Il faut savoir que ce dernier est situé entre l’Italie et la Suisse. En fonction du côté où on se trouve, on peut donc changer de pays. Optant pour le côté italien, c’est en remontant en van quelques rues qui montaient fort que nous avons trouvé l’endroit parfait où nous poser. Garés juste à côté d’une jolie petite église, nous avions alors accès à un panorama à couper le souffle.

Lac de Lugano

Nous n’avons pas été plus loin mais ce qu’on peut dire, c’est qu’à cet endroit-là, et sur la route pour y arriver, il y avait un calme olympien. On pouvait entendre le vent souffler sur les arbres et les buissons qui décoraient la plateforme de pierre où nous étions. Sans compter les habitations blanches avec leurs toits en briques claires qui rend ce paysage lumineux. On adore !

Lugano

Un gros coup de cœur pour toutes ces découvertes !

Je pense que vous l’aurez compris en me lisant, j’ai a-do-ré cette expédition dans le Nord de l’Italie. Que ce soit avec les lacs ou les routes traversées, on en a eu plein les yeux ! On a eu également vraiment beaucoup de chance avec la météo car le soleil et le ciel bleu ne nous ont jamais quittés. Je referais ce parcours sans hésiter, même si j’ai le petit regret de ne pas avoir été plus loin dans la découverte.

Concrètement, nous n’aurions pas pu en voir davantage avec le temps que nous avions mais j’aurais vraiment aimé parcourir davantage les villes et villages qui bordaient chaque lac que nous avons visité. Malgré ça, je n’ai que de bons souvenirs en tête. Je conseillerais chaque lieu sans hésiter. Tout était magnifique, tout valait la peine d’être vu. Vous trouverez d’ailleurs ci-dessous, une vidéo récapitulative de tous ces beaux souvenirs. N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

16 Comments

  • Mehdi TALHI

    14 octobre 2018 at 17 h 39 min

    Magnifique, les photos sont trop belles, ça donne envie d’y aller, et pour une première vidéo, c’est vraiment top. La qualité est au rendez-vous (1080P c’est important pour ce genre de décor), et avec la vue drone, c’est encore plus immersif.

    Répondre
  • Alex

    15 octobre 2018 at 15 h 43 min

    Ok, Laeti. Tes photos. Ta vidéo. Ton témoignage. Tout est parfait ! Tu m’a fait voyager et tu m’a donné envie de faire le même voyage que toi… C’est clairement des destinations que je vais ajouter sur ma to-travel list ! Vraiment, un superbe article ! Merci pour la découverte 🙂

    Répondre
    • The PR Insider

      17 octobre 2018 at 17 h 08 min

      Mohnnnn merci beaucoup ma Alex ♥
      Venant d’une pro de ce genre d’articles, ça me touche beaucoup !
      J’ai déjà hâte de savoir ce que tu vas penser de ces destinations quand tu y seras allée 🙂
      Avec plaisir pour la découverte en tout cas !

      Répondre
    • The PR Insider

      17 octobre 2018 at 17 h 23 min

      Oh je serais curieuse de savoir où tu as été exactement du coup (si ce n’est pas trop indiscret) ?
      Justement, j’aurais aimé qu’on s’arrête davantage pour s’imprégner encore plus de cette ambiance dans les petits villages qu’on a longés par exemple 🙂
      J’ai l’impression qu’on ne l’a pas tant ressentie que ça.

      Répondre
  • Audrey

    15 octobre 2018 at 21 h 45 min

    Coucou ma belle !
    C’est tellement magnifique ! Tu me fais découvrir un endroit que je ne connais pas du tout et j’ai bien envie d’y aller. Les couleurs sont juste dingues et tes photos sublimes <3 Bizoux

    Répondre
    • The PR Insider

      17 octobre 2018 at 17 h 25 min

      Coucou ma jolie !
      Franchement, je ne peux que te conseiller d’y aller ! On avait l’impression d’être dans un rêve tellement c’est beau !
      Merci pour tes compliments en tout cas.
      Gros bisous ♥

      Répondre
    • The PR Insider

      17 octobre 2018 at 17 h 44 min

      Merci beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup ma Nesrine !
      Mon objectif de vous emmener en quelque sorte avec moi est atteint alors ♥
      T’es trop choubidou ! Tes mots me touchent beaucoup, comme d’habitude ♥

      Répondre
  • By Elodie

    17 octobre 2018 at 12 h 18 min

    Mon dieu c’est magnifique ! Tes photos sont vraiment superbes et ton article me fait à la fois rêver et voyager ♥ ça me donne envie d’aller y passer quelques jours aussi, même si je déteste conduire loin et sur de longues distances ^^ Merci pour le partage 🙂 Bisous !

    Répondre
    • The PR Insider

      17 octobre 2018 at 18 h 02 min

      Avec grand plaisir pour le partage 🙂 !
      Il n’y a pas un amoureux, une copine, un membre de ta famille qui serait chaud de faire également trajet ? Comme ça, en se relayant, peut-être que la route serait moins pénible pour toi. Même si… PROMIS ça vaut la peine. Quand t’es sur place, t’as vraiment aucun regret de t’être déplacée !
      En tout cas merci pour tes compliments qui me font vraiment plaisir ♥

      Répondre
  • BeautyEveryday

    17 octobre 2018 at 18 h 39 min

    Coucou ma belle, comme je te l’ai dit, tes photos sont vraiment magnifiques, les couleurs sont splendides !
    Cela fait longtemps que je veux aller au Lac de Côme, ma cousine y était également et ses photos m’ont fait rêver !!
    le lac de Braies est incroyable !! pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour voir ça 🙂
    c’est cool qu’il n’y ait pas foule 🙂 gros bisous à toi

    Répondre
    • The PR Insider

      29 octobre 2018 at 23 h 53 min

      Coucou ma jolie,
      Merci beaucoup pour les photos 🙂 ! Faut dire qu’avec un tel paysage, je n’ai pratiquement aucun mérite !
      Je te conseille sincèrement d’aller à tous les lacs cités, ils ont toute une beauté de dingue à offrir…
      Gros bisous 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire