Une journée dans les Vosges en automne

Posted In: Voyage

C’est après avoir exploré l’Alsace que nous finissons notre séjour en remontant vers notre petit pays, la Belgique, tout en passant par les Vosges. Il faut savoir que c’est une région où on trouve de grands espaces naturels. Les chemins de randonnées sont nombreux et nous partions avec l’intention de nous balader afin de profiter des beautés de la nature en cette belle saison d’automne. Mais voilà, le temps en a décidé autrement. La pluie s’est invitée et elle n’avait visiblement pas l’intention de nous quitter. Nous avons donc raccourci notre séjour en décidant tout de même de découvrir quelques endroits en sillonnant les jolies routes de ce département vert.

Un itinéraire modifié

Au départ, nous avions prévu d’explorer les Vosges pendant deux jours. Nous espérions nous balader autour de lacs, nous promener sur de longs chemins de randonnées. Il faut dire que les Vosges sont connues pour être fort boisées. Nous nous étions organisés pour atteindre plusieurs points hauts de ce massif montagneux dans l’espoir de pouvoir admirer de magnifiques vues. Puisque la météo n’a pas été fort clémente, nous avons alors opté pour un itinéraire réalisable en voiture afin de pouvoir tout de même un petit peu en profiter. Voici notre trajet dans les Vosges : 

 

 

  1. Le Lac Blanc 
  2. Le Lac de Longemer
  3. La route des Crêtes
  4. Le Markstein
  5. Le Grand Ballon 

 

Nos endroits coups de cœur

Le Lac Blanc

Pour la petite histoire, il s’agit du premier endroit où nous nous sommes arrêtés dans les Vosges. Après avoir quitté Ribeauvillé, une petite ville alsacienne qui se situe à 1h de route de là, en fin d’après-midi, nous avons continué notre route dans la pénombre. Alors que nous avions été jusque-là épargnés par la pluie, cette dernière a commencé doucement à se manifester. Ne pouvant plus y voir grand-chose, nous avons décidé de trouver un chouette endroit où poser le van pour y passer la nuit. Grâce à l’application Park4Night, c’est au Lac Blanc que nous avons trouvé notre bonheur : un grand parking en bord de route (peu fréquentée à cette période de l’année) qui donne directement sur le lac. Notez tout de même que c’est un endroit qui n’est pas protégé du vent.

Ce n’est que le lendemain matin que nous nous sommes rendu compte de la beauté du lieu. Entre les gouttes de pluie, on a pu admirer ce lac de taille moyenne qui est en partie entouré par des montagnes. Notre chance a été d’être plongé dans une ambiance particulière grâce au brouillard présent qui apportait un côté à la fois magique et mystique. Pour s’approcher un peu plus près du  lac, une pente en terre permet d’accéder à plusieurs rochers qui restent les seuls obstacles avant d’atteindre l’eau. A côté du parking, un panneau indique plusieurs chemins de randonnées, certains allant de 1 à 4h de marche pour pouvoir faire le tour du lac.

Pour les personnes à mobilité réduite, il n’y a aucun accès facile pour aller au bord du lac ou aux départs de randonnées qui sont caractérisés par de très fortes pentes. Cependant, on peut facilement admirer le lac via le parking qui est bordé d’un muret en pierre de petite taille.

Le Lac de Longemer

Le Lac de Longemer est idéal si vous voulez vous promener sans grande difficulté ou vous poser que ce soit pour admirer la vue ou pique-niquer. Ce lac semble plus grand que le lac Blanc, et beaucoup plus facile d’accès. Pour l’avoir longé en voiture, tout a l’air plat. Il y a d’ailleurs un petit parking à côté d’un grand camping qui permet de se garer facilement pour pouvoir aller se promener. Plusieurs chemins accessibles alors uniquement à pieds permettent de border l’eau du lac, avec quelques bancs et tables où se poser pour manger. Vous trouverez d’ailleurs plusieurs vues de drone de ce lieu dans la vidéo sur notre roadtrip qui se trouve en fin d’article. 

La route des Crêtes

Il s’agit sans aucun doute de mon coup de cœur parmi tout ce que nous avons vu. Et pour cause : même si nous n’avons pas quitté notre van aménagé, on a eu la chance de pouvoir admirer de nombreux points de vue impressionnants. Cette même route, qui fait 73 km de long, traverse plusieurs endroits sympas comme le Markstein. Si en hiver, c’est la station idéale pour les amateurs de ski de fond ou de raquette, en été et en automne, c’est un endroit où il est possible de faire quelques activités telles que de la randonnée, du VTT, de la luge sur rail, etc. Pressés par le temps et poussés par un vent fort agité, nous avons cependant continué notre route, excités à l’idée de poursuivre notre ascension vers le sommet des Vosges, le Grand Ballon, et de se gaver d’autres magnifiques panoramas.

Le Grand Ballon

C’est le lieu pour lequel nous avons le plus d’anecdotes. En effet, c’est la dernière étape de notre roadtrip avant de rentrer directement en Belgique. Le Grand Ballon est le point culminant du massif des Vosges. Alors que le soleil commençait déjà doucement à se coucher, nous nous sommes arrêtés sur un parking, le sommet étant accessible uniquement à pieds. On entame alors une balade qui va être, bien que courte, assez sportive. Dès que nous avons quitté le van, nous avons senti un certain dénivelé qui annonçait la couleur.

Deux chemins s’offraient alors à nous : un qui partait à gauche et qui annonçait plusieurs heures de promenade et un à droite qui indiquait l’arrivée au sommet en 45 minutes. La brume s’invitant de plus en plus, les températures chutant à vive allure et la lumière qui semblait baisser à grande vitesse, nous avons opté pour le chemin de droite. Et là les amis, je peux vous dire qu’on a galéré. Il faut savoir que le chemin à emprunter est assez boueux, étroit et rempli de pierres (de différentes tailles). En plus de ça, la pente étant assez forte, même après plusieurs minutes d’efforts, nous n’avons pas pu aller fort loin avec ma chaise roulante. L’objectif d’atteindre le sommet du Grand Ballon n’étant pas rempli, on s’est consolé à la grande boutique Famille Riche, située à côté du parking, qui propose un nombre impressionnant de produits à base de miel avec en prime, l’apiculteur-producteur qui était sur place.

Les Vosges, un terrain de jeu immense

Il faut savoir que nous avons toute une histoire avec les Vosges. Il y a deux ans déjà, après notre tout premier roadtrip en van aménagé qui nous a fait traverser l’Italie et la Suisse, nous avons terminé nos vacances par une grande randonnée dans les Vosges à la fin de l’été, en pleine forêt. L’année passée, c’est en hiver que nous y avons été avec comme étape principale cette fois-là : la station de ski de La Bresse où j’ai eu mes premières séances d’handiski ! 

Et comme on dit jamais deux sans trois, c’est en automne que nous avons poursuivi notre découverte de la région avec les lieux dont je vous ai parlé ci-dessus. Tout ça pour vous dire que les découvertes et activités sont multiples dans les Vosges et que je ne peux que vous conseiller d’y aller ! Encore plus en automne, car les couleurs sont tout simplement spectaculaires ! 

N’hésitez pas à vous évader quelques minutes avec la vidéo de cette journée dans les Vosges :

  • Maureen
    11 novembre 2020

    Tu m’as eue à “grands espaces naturels”
    Bel article, belles photos (et je l’ai déjà dit, mais je me répète : cette vidéo, non mais cette vidéo), comme toujours. C’est gai de pouvoir suivre vos aventures et je suis contente que vous ayez pu vous offrir ces quelques jours, malgré la météo et le changement d’itinéraire !

    • The PR Insider
      Maureen
      11 novembre 2020

      Un grand merci pour tes mots.
      Ton commentaire est adorable & me fait tellement plaisir.
      C’est sûr que malgré les circonstances et la météo, on en a bien profité tout de même !
      Gros bisous

  • Mehdi TALHI
    11 novembre 2020

    Toujours un plaisir de voyager à travers tes articles, et très belle vidéo! Hâte de voir la suite de vos aventures!

    • The PR Insider
      Mehdi TALHI
      11 novembre 2020

      Merci beaucoup 😀
      C’est toujours un plaisir de lire tes gentils commentaires !

  • Le boudoir d'Amandine
    15 novembre 2020

    Coucou !
    J’aime beaucoup cette région de France. A cette période de l’année ça me fait penser un peu à l’Ecosse 🙂
    Bisous

    • The PR Insider
      Le boudoir d’Amandine
      26 novembre 2020

      Coucou,
      Justement, l’Ecosse est sur notre liste et avec ce que tu viens de dire, j’ai encore plus envie d’y aller parce qu’on a adore les paysages des Vosges 😀
      Bisous

  • Gaëlle G
    16 novembre 2020

    Superbe, ça donne vraiment envie d’y aller. Ces couleurs automnales sont magnifiques

    • The PR Insider
      Gaëlle G
      26 novembre 2020

      C’est sûr que pour celles & ceux qui aiment l’automne, c’est là-bas qu’il faut aller car les couleurs automnales sont hyper bien mises en valeur avec cette nature magnifique *_*

Add Comment

Gaufres de patate douce garnies
La gamme au chanvre de The Body Shop