Roadtrip Lofoten

Notre roadtrip dans les îles Lofoten

Posted In: Voyage

Alors que nous sommes rentrés en Belgique au début du confinement dû au coronavirus, me voici, plus d’un mois et demi après, encore toute excitée par ces deux semaines passées dans le Nord de la Norvège. Il faut dire que ce roadtrip nous aura mis des étoiles dans les yeux, tellement nous avons vu de belles choses. Après notre premier arrêt à Tromsø, où nous avons fait une balade en chiens de traineau et où nous nous sommes promenés pour découvrir la ville, nous voilà partis à l’aventure dans les îles Lofoten !

Les îles Lofoten sont un archipel appartenant à la Norvège qui se situe dans le Nord-Ouest du pays. C’est une région pleine de reliefs qui offre de très nombreux paysages à couper le souffle. Malheureusement, nous n’avions que 3 jours devant nous pour les traverser. Nous avons donc dû faire des choix quant aux endroits que nous voulions absolument voir. Voici les différents lieux que nous avons eu la chance de visiter. Chacun d’entre eux ayant un charme particulier que je ne suis pas prête d’oublier.

La magie d’Haukland Beach

Haukland Beach

C’est le premier endroit où l’on s’est arrêté dans les îles Lofoten. Partis de Tromsø dans la journée, nous sommes arrivés à Leknes quand il faisait noir. Il pleuvait fort et le vent était assez déchaîné. Vu l’obscurité, il nous était difficile d’y observer un quelconque paysage et au vu de certaines routes gelées, nous étions bien contents que le van aménagé que l’on louait soit équipé de pneus hiver. Après quelques petites routes isolées passées et quelques pentes prudemment montées, nous étions enfin arrivés à destination. Il était tard et nous avions l’impression d’être seuls au monde.

Une seule route bordait le parking sur lequel nous venions de nous poser et à part le bruit du vent qui était assez impressionnant, tout semblait si calme. On s’est alors rapidement préparé un repas sur notre kitchenette et puis hop, au lit ! La nuit a été plus qu’agitée. J’ai d’ailleurs cru plusieurs fois que le van allait se retourner tant les rafales de vent étaient importantes. Malgré un sommeil saccadé, quelques heures plus tard, on s’est réveillé dans un paysage époustouflant : Haukland Beach.

Norvege Haukland
Haukland Norvege

Malgré un environnement enneigé, on a pu observer une plage de sable qui nous séparait d’une mer bleu turquoise. Pour s’y approcher, on a emprunté un chemin de terre dure. On a été amené à traverser un petit pont qui nous permettait de franchir un cours d’eau complètement gelé. Quelques mètres plus loin, arrivés plus près de l’eau, nos regards se sont posés sur la couleur turquoise de la mer qui était bien mise en valeur par la présence de montagnes enneigées en arrière-plan. Après avoir pris quelques photos, je vous avoue que j’aurais pu encore rester là des heures, tant la vue valait le coup.

Je vous conseille vivement de vous y rendre en début de matinée car ce lieu est rapidement pris d’assaut par les touristes. Si vous logez sur place, comme nous l’avons fait, notez que les sanitaires sont fermés en hiver et qu’il s’agit d’un endroit fort exposé au vent. Début mars, le sol était gelé et donc il est préférable d’avoir de bonnes chaussures pour explorer les environs. Nous avons d’ailleurs croisé une dame qui était équipée de crampons. Il n’est pas rare de voir ce type de chaussures vendues dans les stations services en Norvège du Nord et on a vite compris pourquoi.  

Haukland plage Norvege
Plage Haukland
Haukland Beach Norvege

*Concernant l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, je n’ai observé aucun aménagement particulier à cet endroit. Pour accéder à la plage depuis le parking, il y a une forte pente qui était complètement gelée lors de notre passage. Equipée de pneus cross et d’une freewheel, avec l’aide de mon compagnon, nous avons quand même pu nous approcher le plus possible de la plage, certains passages nécessitant un wheeling pour franchir quelques obstacles. Mais après tout, c’est ça l’aventure, non ?

Flakstad, des paysages à couper le souffle

Eglise Flakstad

Il s’agit sans doute de l’un de mes endroits préférés dans les îles Lofoten. Les routes qui mènent à Flakstad séparent de grandes étendues où l’herbe brune et la neige se marient à merveille. De hautes montagnes les bordent et rendent le paysage encore plus impressionnant. C’est en passant devant une belle église rouge qui s’imposait dans cet environnement blanc que nous avons décidé de nous y arrêter. Un parking a facilité notre arrêt et nous a permis de nous promener un peu plus loin. A quelques mètres de là, on a pu voir une mer bleue qui venait, elle aussi, ajouter sa touche de couleur au décor. On en a profité pour faire quelques photos et sortir le drone pour capturer cette beauté que nous offrait la nature.

Flakstad
Eglise Flakstad Lofoten

Quelques instants plus tard, deux cars remplis de touristes nous ont poussés à remonter dans le van et continuer notre chemin. Cependant, plusieurs mètres plus loin, un nouvel endroit nous a donné envie de nous poser. Et pour cause, un paysage de carte postale se dressait à nouveau devant nous. Cette fois-ci, c’est à Flakstad Beach que nous nous apprêtions à être émerveillés. Un renfoncement nous séparait de la route et nous permettait de descendre pour découvrir les lieux grâce à un ponton qui nous a dirigés vers la plage. Ici, la neige se faisait étonnamment plus discrète. L’herbe nous séparant du sable avait une couleur verte brunâtre qui réchauffait le paysage et contrastait totalement avec la mer et les montagnes blanches au loin. De petites maisonnettes rouges et blanches se dressaient près des falaises et les rochers noirs venaient parfaire le tableau.

Flakstad Beach Lofoten
Flakstad Beach
Roadtrip handicap Norvege

*Pour les PMR, un ponton en lattes en bois relie le parking à la plage. Attention à celui-ci car les lattes sont assez espacées et le chemin assez pentu.

Reine, une des plus grandes villes des Lofoten

Maisons rouges Norvege

Reine est la plus grande ville que nous ayons visitée. Bien qu’elle soit décrite comme étant le plus joli port de pêche des îles Lofoten, je vous avoue que c’est pourtant la découverte qui m’a le moins marquée. Les habitations y sont nombreuses et on peut vite constater que tout un tas d’entreprises y sont implantées également. Préférant les coins plus typiques, plus natures, j’ai donc moins accroché avec cet environnement. Le coin le plus joli selon moi est le port.

Autour de ce dernier, plusieurs cabanes rouges sur des pontons en bois qui donnaient sur l’eau. Celles-ci semblaient vides et présentaient des bancs en bois où se poser juste devant. De petits bateaux en tout genre étaient amarrés et nous avons croisé au loin des personnes faisant du kayak. L’eau était paisible et reflétait les montagnes qui se dressaient fièrement devant nous. Comme d’autres villes situées dans les îles Lofoten, Reine est entourée d’eau. Il est donc très agréable de s’en approcher pour s’imprégner des paysages qui sont extrêmement apaisants.

Bateaux Lofoten
Reine
Reine Lofoten
Lofoten Reine

En continuant notre balade, on tombe sur un très joli coin qui donnait sur d’autres cabanes en bois rouges. On s’est arrêté comme à notre habitude pour immortaliser ces images mais on s’est fait rapidement réprimander par un habitant peu agréable qui nous a indiqué que faire voler un drone est interdit à Reine (information que j’avais vérifiée au préalable et qui était fausse mais nous n’avons pas discuté et nous sommes partis). C’est sans doute ce qui m’a laissé un goût amer lors de notre passage dans cette ville : cet échange frustrant avec cet habitant, la froideur de ceux que nous avons croisés en rue et la mauvaise surprise de tomber sur un panneau d’interdiction d’entrée sur un des pontons du port avec un gros symbole FUCK. Contrairement au bon sentiment que nous avons eu jusqu’à ici dans le Nord de la Norvège, le côté social de Reine nous a paru peu sympathique. Cependant, ça reste une ville où il est intéressant de passer si vous êtes dans le coin, rien que pour se gaver d’autres jolis paysages.

Paysage Reine Lofoten

*Rares sont les chemins accessibles aux PMR pour atteindre les maisons rouges au bord de l’eau. Cependant, l’accès le plus facile se situe au port-même.

Å, le petit village de pêcheurs au Sud des Lofoten

Village A Norvège

Au contraire de Reine, Å est un véritable coup de cœur. Il faut dire que c’est le village situé le plus au Sud des îles Lofoten. Il a donc fallu tout traverser pour pouvoir nous y rendre. Après tout un tas de kilomètres parcourus, nous avons garé notre van sur le grand parking qui se trouve sur les hauteurs du village. On était directement mis dans l’ambiance car derrière ce dernier se trouvent plusieurs étendoirs où étaient suspendus des poissons. Il semblerait que la pêche et le séchage de cabillauds soient l’activité principale de ce petit village. L’odeur y était donc fort présente, et on s’est empressé d’aller voir ça de plus près.

Poissons Lofoten
Poisson seché Lofoten

Peu après, sous un ciel fort couvert, nous nous sommes engagés sur un petit chemin qui nous a emmenés dans un des endroits les plus impressionnants que nous avons vus pendant notre voyage. Au bout, la pointe de Å qui offre un magnifique panorama sur la mer et ses alentours. Décidé à braver tous les obstacles, mon compagnon m’a alors mise en wheeling. On a quitté le chemin de bitume plat et on a commencé à dévaler de nombreux rochers, dont la moitié était couvert de neige gelée. On s’est rapproché d’un massif foncé qui se dressait fièrement dans cette mer agitée. Les vagues claquaient de plus en plus contre les parois des rochers situés à quelques mètres de nous et malheureusement, il a commencé à pleuvoir. C’est non sans difficulté que nous sommes retournés le plus rapidement possible à notre van dans lequel on s’est blotti pour y passer la soirée et la nuit.

Paysage village A
Nature Lofoten

Le lendemain, nous avons pris le temps de découvrir le centre de Å. C’est un petit village dont on a vite fait le tour. Cependant, il est plein de charme ! Il est rempli de cabanes de pêcheurs. D’ailleurs, je ne sais pas si c’est dû à la période pendant laquelle nous y étions, mais les rues étaient extrêmement calmes. On pouvait entendre les cris des mouettes, probablement attirées par les cabillauds qui séchaient. Qu’il était agréable de profiter de ce calme, de toutes ces cabanes rouges, de ce décor maritime avec ces barques rangées sous les habitations, ces pontons en bois, … Bref, typiquement norvégien, j’ai adoré !

A Lofoten
Village pecheur Norvege
Village typique Norvège
Norvege A

*Une toilette pour personnes à mobilité réduite est mise à disposition au bureau d’accueil du grand parking du village.  

Un voyage inoubliable

Roadtrip îles Lofoten

Au-delà de ces 4 endroits que je vous ai présentés ci-dessus, le plus inoubliable dans ce voyage reste les nombreuses routes que nous avons traversées. On en a pris plein la vue tout-le-temps. C’est simple : je n’arrivais pas à éteindre ma caméra tant je voulais tout immortaliser. On est passé à côté de fjords enneigés et de lacs gelés où l’on a pu voir des autochtones s’y promener en motoneige ou casser la glace pour pêcher. Les paysages mêlent montagnes et mer. On a pu contempler de nombreuses surprises au détour de virage comme des plages où sont posées des maisons de pêcheurs colorées tellement typiques, de l’eau qui vient se jeter contre des parois rocheuses, des montagnes qui se noient dans un ciel menaçant. Je n’ai pas compté le nombre de ponts que l’on a traversés et qui nous donnaient une vue encore plus impressionnante sur cette nature grandiose. La météo n’a pas été clémente durant notre séjour mais elle nous a donné de magnifiques contrastes et une ambiance encore plus spectaculaire. On était sans cesse partagé entre un sentiment d’apaisement et d’excitation, tant tout était splendide.

Même si notre objectif premier était de nous rendre à Tromsø, où nous espérions voir des aurores boréales, ce sont bel et bien les îles Lofoten qui m’auront le plus marquée. C’est sans conteste un véritable bijou que nous offre la nature. D’ailleurs, n’hésitez pas à regardez le vlog de notre roadtrip dans les îles Lofoten ci-dessous pour vous immerger dans ce voyage rempli de magnifiques paysages :

  • Audrey
    8 mai 2020

    Coucou !
    Merci pour ce partage avec ces magnifiques paysages que je rêve d’aller visiter depuis des années ! Faute de pouvoir le faire, tu m’as apporté la Norvège sur un plateau ! Comme ce voyage a dû être merveilleux !!!
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

    • The PR Insider
      Audrey
      10 mai 2020

      Coucou,
      Avec grand plaisir, ce voyage était juste incroyable !
      On en a pris plein les yeux tellement tout était sublime !
      J’espère vraiment que tu pourras t’y rendre un jour 🙂
      Bisous

  • Mehdi TALHI
    8 mai 2020

    Magnifique, tant les photos que ton récit, et je parle même pas de la vidéo. Merci de nous faire voyager en période de confinement!

    • The PR Insider
      Mehdi TALHI
      10 mai 2020

      Un grand merci pour ton commentaire Mehdi, ça fait tellement plaisir de lire 😀

  • Le boudoir d'Amandine
    10 mai 2020

    Coucou !
    Tes photos sont sublimes et ton récit nous plonge encore plus dans ce magnifique pays.
    C’est un voyage à faire au moins une fois !
    Bisous

    • The PR Insider
      Le boudoir d’Amandine
      10 mai 2020

      Coucou,
      Merci beaucoup Amandine !
      C’est sûr qu’il faut le faire au moins une fois, ça vaut tellement la peine tellement c’est incroyable 🙂
      Bisous

Add Comment

Wok aux légumes, sauce miel & soja
Un Yummy Bowl à déguster devant la TV