La Grande Rondes des Fagnes

Une randonnée hors du temps dans les Hautes Fagnes

Posted In: Belgique

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez déjà que les frontières de la Belgique étant fermées dues à la pandémie du coronavirus, mon amoureux et moi en profitons pour découvrir les beautés cachées de notre petit pays. Après nos superbes balades enneigées à Saint-Hubert et à la Baraque de Fraiture, nous avons cette fois-ci décidé d’explorer les Hautes Fagnes. Direction les Ardennes belges pour une grande promenade dans des paysages bien particuliers ! 

Une randonnée plus ou moins facile

Comme à notre habitude, nous cherchions une boucle à faire. Pour nous, ce type de randonnée est toujours plus agréable car il nous permet de voir tout un tas de paysages différents tout en sachant très bien où l’on arrivera. Trouvée sur un site de randonnées pour les familles, cette balade semblait être idéale pour nous. Ni trop facile, ni trop dur, ce parcours va nous permettre de sillonner le parc naturel des Hautes Fagnes. 

Randonnée personnes à mobilité reduite

 

 

Voici les caractéristiques de cette randonnée appelée :

la Grande Ronde des Fagnes

——————————————————

 

Durée moyenne : 2h30

Distance : 8,7 km

Dénivelé : 130 m

Niveau de difficulté : moyen

Type de randonnée : boucle

Point de départ : Baraque Michel

Classée comme balade accessible aux poussettes (et donc logiquement aux personnes à mobilité réduite également), elle présente la plupart du temps des chemins en caillebotis. Au-delà de ces pontons en bois, d’autres chemins sont faits de terre dure bien dégagés. Les dénivelés sont faibles et on ne les sent donc que très peu. Cependant, on comprend le niveau de difficulté indiqué comme « moyen » lorsqu’on fait face, en début et en fin de balade, à des parcelles de terre assez larges qui étaient fort boueuses.

Belgique : randonnée Hautes Fagnes

Pour la petite histoire, bien qu’il ait fait beau toute la journée, nous avons été obligés de traverser des passages boueux, dont un en fin de parcours dans lequel nous nous sommes fortement enfoncés, tant la boue était gorgée d’eau. Petit conseil : prévoyez donc des bonnes chaussures, voire des bottes ! Etant en chaise roulante, j’ai personnellement opté pour des pneus cross ainsi que pour une Freewheel. Si la plus grande partie de la randonnée était effectivement facile d’accès pour moi, je dois dire que j’ai eu de la chance d’être bien équipée et accompagnée d’un amoureux fort et motivé pour traverser ce dernier passage compliqué.

Des paysages à l’allure désertique

Ce que je retiendrai le plus dans cette découverte du parc naturel des Hautes Fagnes, ce sont les différents paysages très particuliers que nous avons vus ! En commençant la randonnée, on met les pieds (ou les roues pour moi) sur une terre assez humide qui sépare une forêt et un immense terrain quasiment nu. On parcourt quelques mètres avant de faire face au seul chemin que l’on puisse emprunter et qui est fait de lattes en bois. Ce dernier s’étend sur plusieurs kilomètres et nous permet de traverser des plaines à l’allure désertique. Il faut dire que nous sommes à la fin de l’hiver. Cette partie des Hautes Fagnes semble peu fournie en verdure. Les quelques arbres que l’on croise sont dénués de feuilles et accentuent encore plus cette impression d’être dans un autre monde.

Randonnée dans les Hautes Fagnes
Caillebotis balade Hautes Fagnes
balade Ardennes Hautes Fagnes

Plus loin, on se retrouve pendant un petit temps dans des décors un peu plus classiques, avec des chemins plus larges, entourés de sapins et autres arbres colorés. En étant attentif, on constate, tout au long de la balade, la présence de ce qui ressemble à des mottes de foin. On apprend sur place qu’il s’agit de tourbière, cette mauvaise herbe qui prend place dans un milieu humide et pauvre en nutriments. Alors que la partie supérieure de la plante pousse, celle du dessous dépérit. A la base, on retrouve donc de la tourbe, une matière organique morte et partiellement décomposée. Cela ressemble à de la terre compostée. A une époque, la tourbe était d’ailleurs séchée et utilisée ensuite comme combustible pour chauffer les habitations.

Tourbe Tourbière Hautes Fagnes
Randonnée dans les Ardennes belges
Pontons en bois Hautes Fagnes

Une magnifique journée

En tout cas, une chose est sûre : on s’est régalé. Malgré ce froid propre à cette saison hivernale, on en a pris plein les yeux. On a pu complètement se déconnecter de notre quotidien, tant les paysages sont particuliers et nous donnent l’impression d’être ailleurs. Avec un ciel bleu et un beau grand soleil, nous avons pris le temps d’admirer cette nature spéciale que je n’ai jamais vue ailleurs. Nous avons entamé notre journée en début d’après-midi et nous l’avons finie alors que le soleil se couchait. Couverts de boue à cause des derniers mètres très humides, on a donc pu clôturer cette belle balade avec un coucher de soleil, la cerise sur le gâteau.

N’hésitez pas à regarder la vidéo de notre randonnée dans le parc naturel des Hautes Fagnes :

  • Maureen
    19 mars 2021

    Comme tu l’écris, on se croirait ailleurs, très loin de notre petite Belgique ! Encore un bel article, merci pour la balade 🙂

    • The PR Insider
      Maureen
      22 mars 2021

      Incroyable ces paysages chez nous quand même 🙂 !
      Merci à toi pour ton commentaire ma douce Maureen

  • Le boudoir d'Amandine
    20 mars 2021

    Coucou !
    C’est vraiment très joli comme lieu ! Tes photos sont superbes !
    Bisous

    • The PR Insider
      Le boudoir d’Amandine
      22 mars 2021

      Coucou,
      Merci beaucoup 🙂
      Bisous

Add Comment

Risotto aux légumes
Gaufre salée à l’italienne