brussels flight simulator xperience

Prendre les commandes d’un avion, une expérience insolite

Posted In: Bonnes adresses

Je vous rassure tout de suite, il ne s’agit pas de piloter réellement un avion. En réalité, il y a quelques mois, mon frère et moi avons offert à notre papa un bon pour une simulation de vol. Intéressé par les avions et fan des simulations de vol sur ordinateurs depuis de nombreuses années, nous nous étions dit que l’idée de lui permettre de vivre ça dans un environnement davantage réaliste serait sympa. Voici donc le retour de cette expérience qui s’est déroulée au Brussels Flight Simulator.

Rendez-vous au Brussels Flight Simulator

vol brussels

C’est non loin de l’aéroport de Zaventem, à Bruxelles, que se situe ce lieu original. Bien qu’on puisse croire le contraire, l’intérieur est assez petit. A peine la porte d’entrée poussée, on est plongé dans le monde de l’aéronautique. On passe un petit hall où des sièges d’avion sont déposés et un tableau noir avec plusieurs destinations exposé au mur. Nous nous retrouvons ensuite dans une salle où est fait l’accueil. Là encore, le décor y est présent. Maquettes d’avions, tenues et casquettes de pilotes, il y a tout un tas d’accessoires en rapport avec le thème.

On nous attribue ensuite un instructeur qui restera avec nous tout au long de l’aventure. Il faut savoir qu’il y a plusieurs formules proposées par la société. Vous avez différents avions accessibles tels que le Boeing 737, les avions de chasse F-16 et F-18 ou encore l’avion de tourisme Cessna 172. Vous pouvez également choisir le temps de vol qui varie entre 30 minutes et une heure. A noter que ces différents choix doivent se faire au moment de la réservation en ligne sur leur site web. Pour notre part, mon papa a choisi l’avion de chasse F-18 et nous lui avions pris la simulation la plus longue, donc celle qui dure une heure.

La simulation de vol d’un F-16

simulation vol f18 brussels

Chose que je ne savais pas et que j’ai trouvé super chouette, j’ai pu accompagner mon papa tout au long de son expérience. Après avoir traversé un petit couloir sombre, on se retrouve rapidement dans une salle ouverte où deux sièges de pilote se dressent devant de grandes toiles. Après avoir installé mon papa sur le sien, ce dernier est alors avancé au maximum pour profiter d’une vue à 360 °C et entamer une réelle immersion. Les commandes ont l’air complètes, bien que je ne m’y connaisse pas du tout là-dedans. En tout cas, il semblerait qu’il soit bien équipé vu le nombre de boutons disponibles. Commence alors l’instruction durant laquelle il récolte tout un tas d’informations pendant qu’il expérimente son premier vol.

commandes f16

Au total, en une heure, il a pu décoller et atterrir trois fois, tout en profitant bien de son vol à chaque fois. Selon lui, même si tout ceci est virtuel, piloter un avion n’est pas facile. Il y a énormément de choses à comprendre et à prendre en compte. Heureusement qu’un instructeur est présent pour pouvoir gérer tout ça et lui expliquer les commandes nécessaires au bon déroulement du vol.

Un bilan plutôt positif

Ma plus grande joie est que mon papa ait aimé cette expérience. Il m’a d’ailleurs fait part de son souhait à recommencer l’année prochaine. C’est vrai que même en tant que spectatrice, j’ai trouvé ça vraiment chouette. L’ambiance est là. On a le bruit du moteur de l’avion, un environnement assez sombre avec juste les lumières des commandes et la projection du décor sur la toile. Comme vous pouvez le voir sur les photos, mon papa est installé sur un siège entouré par la carlingue d’un avion. De plus, les écrans des deux pilotes dans la salle sont connectés ! Un jeune homme, accompagné de sa famille et que l’on ne connaît pas, pilotait de son côté et lorsqu’il s’est crashé, mon papa pouvait voir sur son propre écran un incendie sur la piste. J’ai trouvé ça vraiment marrant et super sympa !

decoration brussels flight simulator

Pendant que mon papa profitait de son moment, j’ai un peu exploré les environs et j’ai pu voir une autre petite salle, davantage isolée, à quelques mètres de là. Cette dernière est séparée du reste par des rideaux et renferme une tout autre ambiance puisqu’il s’agit du pilotage du Boeing 737. Contrairement à l’avion de chasse, ici, on a plusieurs sièges passagers à l’arrière pour inclure les accompagnateurs dans l’immersion. L’instructeur, quant à lui, joue le rôle du copilote.

simulation vol boeing
simulation vol boeing 737

Cependant, aussi bien mon papa que moi trouvons qu’il y aurait quelques petites choses à améliorer. Même si nous avons eu Lodis, un instructeur hyper gentil et patient, la barrière de la langue a été un petit peu problématique. Notre instructeur étant Néerlandophone et mon papa ne parlant pas cette langue, les échanges ont été faits en Anglais. Malheureusement pour mon papa, ce n’est pas non plus une langue qu’il maîtrise bien et de ce fait, toutes les explications n’ont pas été comprises.

Autre point assez important qui nous a laissés assez sceptiques, c’est la qualité de la projection. Nous nous attendions à retrouver un décor HD mais ça n’a pas été le cas. Les détails sont peu visibles et le décor grainé, ce qui enlève un peu le réalisme de la simulation. Je pense sincèrement qu’avec une amélioration des projecteurs, cette expérience serait encore plus intense et marquante pour ceux qui la vivront.

brussels flight simulator hall
brussels flight simulator experience

Malgré ces petites choses, c’est une expérience insolite que je conseille. C’est un cadeau original qui fera certainement plaisir à celui qui le recevra. Je suis certaine que vous passerez un bon moment ! Petite information qu’il me semble sympa de connaître : ils font des promotions très intéressantes lors du Black Friday.

Alors, que pensez-vous de cette expérience ?

Add Comment

Galette des rois au chocolat